samedi 20 janvier 2018

La déconnection blogspot de Facebook: une réaction dans le cours de la guerre informatique?




LA DÉCONNEXION BLOGSPOT DE FACEBOOK : UNE RÉACTION DANS LE COURS DE LA GUERRE INFORMATIQUE?

Prenant en considération le message de censure que nous réexpédie Facebook lorsque nous transmettons un lien Blogspot, j'ai lancé un ultimatum de trois jours de rétablir mes liens Blogspot, sinon je me déconnectais de Facebook.

Selon un vieil adage, il n'y a pas de hasard en politique. Même le pape en fait les frais depuis que son major d'homme a fouillé dans ses vieilles combines pour la curie romaine! Voici qu'au moment où le gouvernement fédéral s'en prend aux différents grévistes par des lois matraques favorables au patronat; que le mouvement étudiant est à un doigt de balancer le gouvernement Charest dans les poubelles de l'histoire, voilà que Facebook nous dit que les messages que nous nous échangeons sont indésirables et dangereux. Évidemment, pour une corporation qui ne s'adresse à nous qu'en anglais, je doute du bon jugement de leur robot dans sa capacité à distinguer ce qui est indésirables et dangereux.

Les gouvernements ne peuvent rester impassibles devant les moyens politiques qu'autorisent les média sociaux. Tant qu'il s'agissait des roucoulades d'ado, c'était chouette; quand ça se passait dans les pays arabes, c'était tant mieux …pour la démocratie! ;-))) Maintenant que ça se passe en Amérique du Nord, la chose est plus sérieuse. Il est difficile de croire qu'il ne s'agit là que d'une mauvaise connexion avec un rival.

Entré sur les marchés à grands coups de trompettes, surévaluant la valeur de l'action, créant une bulle financière qui a éclaté aussitôt lancée, Facebook se retrouve avec un procès devant la cour américaine pour transactions privilégiées ou frauduleuses par certaines banques. C'est l'histoire de l'arroseur arrosé.

Cela risque donc d'être mon dernier message Facebook à mes amis Facebook. Heureux de vous avoir rencontrés et, comme on dit en facebookish, A+

Aucun commentaire:

Publier un commentaire