VENEZ PARTICIPER AU FORUM DE LA SOCIÉTÉ D’ÉTUDES ET DE RECHERCHES EN PHILOSOPHIE DE L’HISTOIRE (S.E.R.P.H.) À L’ADRESSE FACEBOOK : https://www.facebook.com/groups/SERPH/?pnref=story

POSEZ DES PROBLÉMATIQUES,
SUGGÉREZ DES DÉBATS,
RÉPONDEZ ET INTERVENEZ DANS LES DISCUSSIONS EN COURS.
C’EST GRATUIT, ET POUR AUTANT QUE VOUS VOUS INTÉRESSEZ AUX QUESTIONS DE CIVILISATIONS, DE CULTURES, DE SOCIÉTÉS, IL VOUS SERA POSSIBLE D’ÊTRE UN SPECTATEUR ENGAGÉ DANS LE MONDE EN CE PREMIER XXIe SIÈCLE.

lundi 25 avril 2016

Jean-Paul Coupal, PhD : Assassin en scierie


JEAN-PAUL COUPAL, PhD : ASSASSIN EN SCIERIE


Si vous pouvez croire ceci, vous pouvez croire n'importe quoi.
Duc de Wellington

par Simon Picotte

Écoutez ma chatte... pardon! ma bitte y perdait ses couilles tellement il est mélangé et confus. Ce «gros morceaux - est-ce que ça prend un x au singulier? - de cochon» pour reprendre une expression syndicale me traite de schizo parce que j'ai refusé ses avances. Quand même, on aura beau dire, mais à 29 ans, j'étais encore puceau... et je le suis toujours, chaque fois que j'approche d'une femme, elle se sauve en hurlant...
Pourquoi s'attaquerait-il à celui qui l'a mis en garde contre Papitibi? Il s'est nécessairement passé quelque chose et ce n'est certainement pas rapport au WEB car ma démonstration est désastreuse.

Jean-Paul Coupal est aussi connu sous le surnom : “The profiler”. Ce qui prouve que moi et Papitibi ne sommes pas ses premières victimes de libelles. Comme il est devenu difficile de pratiquer l'artis infamiam
En passant, voici une preuve que papitibi n’est pas honorable: s’ils étaient la même personne, comment pourraient-ils publier à la même minute sur le blogue de Bock-Côté!

Comme vous pouvez le constater par cette démonstration claire et sans ambiguïté, Jean-Paul Coupal est la personne la moins rigoureuse et la moins sérieuse au monde. Un bouffon avec un gros orgueuil.

*
**

Quatre ans plus tard, j'en reviens à l'affaire, car cette fois-ci avec l'esprit plus tordu que jamais, ce gros morceaux de cochon est un fraudeur de l'assistance sociale, dont moi-même, travailleur autonome, je reçois des prestation. J'ai voulu le dénoncer, mais on m'a demander de prêter serment, je voulais bien pousser ma déontologie professionnelle de diffamateur, pas au point de me parjurer! C'est pourquoi je vous prends à témoins, vous qui devez vous méfier de tout ce qui circule sur le WEB et que j'ai publié, le 5 mars 2016 ce texte digne de faire la une de Radio X
 

Jean-Paul Coupal ou le fraudeur de l’aide sociale qui n’a rien à perdre.

 
« Mais je me dois de faire honneur au nom de Simon P. et songer à de nouvelles pages web ou à côté de schizophrène, je pourrais mentionner ta psychose, ta mythomanie, ta sociopathie aussi, puisque tu n’as aucun ami et que tu es aussi seul qu’un coton de blé d’inde. De plus, tes albums de Kiss vont bien avec ton esprit dérangé, et je ne parle pas de tes postes de radio favoris. Tstt! Tstt! Radio X, c’est pas ce qui meuble un esprit serein. Les ressentiments, les jalousies, les frustrations et… la médication dont j’espère que tu suis bien la posologie. »

Capoté pareil! Comment a-t-il su tout ça, moi qui vit caché à l'abri des regards soupçonneux et envieux? À quoi servent nos lois si on me peut m'incarcérer si souffrant de vanité? Sauf qu’à trop en mettre cela va finir par me servir. Épeurant de voir que des gens peuvent développer des fixations psychiatriques sur ma petite personne. Je me console en me disant que je suis digne d’intérêt. Mais quelle affaire. Une chance que j’ai la couenne dure. Mieux vaut moi qu’une personne fragile je me dis. Mesurez-là tout mon héroïsme et ma combativité légendaire! Du Guesclin, c'est moi! D'Artagnan, c'est moi! La Cid, c'est encore moi!

Chose sûre je peux au moins dénoncer ce fraudeur à l’aide sociale, car il m’affirmait dans un courriel faire de la correction de français. Probablement au noir tout en collectant du bs. Eh puis! quelle preuve ce probablement, un adverbe où le mot ment ajoute à la certitude du mot probable. Quel oxymoron je fais! Quel parasite. Ma place est dans une cellule. Pas sur la toile.

Histoire intéressante à suivre…
*
**

Ah ah! Je savais que cette histoire était à suivre. Ne voilà-t-il pas que j'apprends, qu'en plus d'être pédophile et fraudeur de l'aide sociale, ce gros pourceaux est un tueur en scierie.

L'autre jour, je me suis fait passer pour un diffamateur musulman et je lui ai envoyé un couriel pour savoir ce qu'il pensait des immigrants scie-riens. Il m'a répondu une autre affaire tordue que je comprenais à moitié, qu'il était lui-même scie-rien et qu'il avait déjà fait des massacres à La Lèpre et à Dame As.

Je comprends maintenant pourquoi il voulait régler le cas de Papitibi à la sicilienne. Maintenant, je ne peux plus me taire. Ce type est trop dangereux pour moi. Je ne sais plus si je dois sortir dehors. S'il n'est pas là à m'attendre avec sa kabashnikov pour me mitrailler comme une passoir. Mais heureusement que j'ai Grand Gazou à mes côtés qui me défend et qui va lui dire ses quatre volontés... sur le WEB à ce tueur en scierie. 



Ce n'est pas parce que c'est pathétique qu'on a pas le droit d'en rire!⌛

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire